Statuts

Statuts de l’Interdivision « Physique des Accélérateurs & Techniques Associées » de la Société Française de Physique

Article 1 : Objectifs

  • L’Interdivision « Physique des Accélérateurs et Techniques Associées » réunit les membres de la Société Française de Physique (SFP) qui s’intéressent aux accélérateurs de particules, anneaux de stockage et autres dispositifs du même type utilisés pour la recherche scientifique fondamentale, appliquée et industrielle.
  • Les activités de l’Interdivision ont pour but de promouvoir les compétences au plus haut niveau, l’information et les contacts entre spécialistes, l’utilisation efficace des ressources, les collaborations, la Recherche et Développement.
  • Pour atteindre ces objectifs, l’Interdivision se préoccupe des enseignements en matière de Physique et Technologie des Accélérateurs, organise les journées « Physique des Accélérateurs et Techniques Associées » de la SFP, établit des liens entre laboratoires spécialisés, avec l’industrie et avec les autres groupes ou institutions internationales, comme l’European Physical SocietyInterdivisional Group on Accelerators (EPS-IGA), ayant des vocations parallèles.
  • L’interdivision peut aussi organiser des ateliers et autres manifestations adaptés à ses objectifs.

Article 2 : Les Journées « Physique des Accélérateurs et Techniques Associées »

  • Les Journées « Physique des Accélérateurs et Techniques Associées » se tiennent tous les deux ans, de préférence les années impaires. Elles fournissent l’occasion de présenter une revue complète, au niveau national, de l’activité » Physique des Accélérateurs « ainsi que de faire le point des progrès technologiques dans les « Techniques Associées ».

Article 3 : Le bureau

  • Le bureau de l’Interdivision « Physique des Accélérateurs et Techniques Associées » de la SFP est composé de 10 membres. Il est renouvelable par moitié tous les deux ans.
  • Les membres sont élus normalement pour 4 ans et peuvent briguer plusieurs mandats.
    Toutefois, les membres du bureau ne participant qu’à 1/3 des activités (présence à une, absence à deux de trois réunions successives) seront renouvelés au plus tôt.
  • Les retraités ont les mêmes droits que les autres membres et peuvent faire partie du bureau.
  • Les élections ont lieu normalement au cours d’une assemblée générale. Les résultats des élections seront communiqués dans une note d’information ou le compte rendu des Journées.
  • Le bureau nomme un président qui est le porte parole de l’Interdivision auprès de la SFP.
  • Sur proposition du président, le bureau installe le secrétariat, le trésorier et le comité d’organisation pour les Journées à venir. Il nomme le responsable du programme scientifique qui est aussi le vice-président, choisit la date et le lieu des prochaines Journées, approuve le programme et le budget.
  • Toutes les transactions financières autorisées par le bureau demandent la signature conjointe du Président et du responsable du programme scientifique ou de tout membre du bureau désigné par eux.
  • Le comité d’organisation contacte les laboratoires et les industriels pour obtenir les supports financiers nécessaires.
  • Le bureau veille à ce que au moins l’un de ses membres siège au conseil de la SFP.

Article 4 : Assemblée générale

  • Une assemblée générale des membres de l’Interdivision se tient au minimum tous les deux ans et de préférence au cours des Journées. L’ordre du jour sera communiqué aux membres au moins quatre semaines auparavant et les décisions importantes seront prises lors de cette assemblée générale.

Article 5 : Attribution du prix

  • Pendant les Journées, le comité d’organisation peut décerner un prix. Ce prix récompense une personne ou un groupe de personnes ayant accompli des travaux remarquables dans la discipline.

Article 6 : Modifications du Règlement

  • Toute modification de ce règlement doit être soumise au vote des membres de l’Interdivision, regroupant les participants à l’assemblée générale des Journées et les votes par correspondance pour les autres membres. Elle sera effective si elle est approuvée par les 2/3 du nombre total des votes.

Dernière mise à jour: 11/03/00